Catégories
Cartes

Utiliser les tampons à superposer

Pour une carte d’anniversaire, j’avais envie de ressortir mes tampons à superposer. Idéalement, ces tampons  s’utilisent avec une presse à tampon (de type “precision press” de WRMK). De cette manière, il est plus facile d’aligner les différents tampons entre eux.

Au niveau des encres, j’ai opté pour un dégradé de rose puisque mon motif est un flamand rose. Pour les encres, j’ai choisi mes encres Distress Oxide : Worn Lipstick, Aged Mahogany et Seedless Preserves. Pour encrer les bords, j’ai pris mon encres Distress Ink Aged Mahogany. J’ai également utilisé cette encre pour mon sentiment mais comme mon encre était trop claire, j’ai retamponné mon sentiment avec la Distress Ink Black Soots avec un léger décalage.

Dans le coin en bas à droite, j’ai tamponné 2 fleurs qui proviennent de la même planche que le flamand rose avec mes encres oxides.

Pour rester dans les tons roses, j’ai pris des papiers de mêmes couleurs. J’ai fixé avec de la mousse 3D le fond de carte sur la base de carte et j’ai finalisé en ajoutant une bordure fausse couture avec un stylo gel rose métallisé.

Pour visualiser la vidéo où je réalise cette carte il suffit de cliquer ci-dessous :

Catégories
Tuto

Carte « Sac à main »

Me revoici dans le cadre du projet des invitations pour ma Maman et cette fois je reviens avec une carte en forme de sac à main.

En faisant un tour chez Action, j’ai trouvé une carte en forme de sac à main et lorsqu’on tirait sur l’anse du sac, on avait la carte à l’intérieur sur laquelle on pouvait glisser une carte cadeau. La carte en elle même était assez moche de par ses couleurs criardes mais je l’ai quand même achetée pour pouvoir récupérer le gabarit qui lui restait intéressant.

Une fois chez moi, j’ai tout simplement décollé soigneusement toutes les parties de la carte qui étaient  assemblées, l’idée étant de pouvoir reporter sur un papier de mon choix le gabarit du sac. J’ai ensuite pris les mesures de tous les côtés et des endroits où se situent les plis. Pour toutes les mesures, voici ci-dessous le patron (cliquez dessus pour agrandir l’image) ou bien allez voir ma vidéo en bas de l’article, les mesures y sont également visibles  :

Pour la base du sac:

J’ai choisi un papier rose assez épais (mais pas trop quand même) de manière à rendre la création assez rigide. Le cardstock est idéal. Pour reporter mon gabarit sur mon papier, j’ai tout simplement posé le patron dessus et j’ai fait les contours au crayon à papier. Je me suis aidée des plis existants pour faire des repères et ensuite je n’ai plus qu’à reporter quelques mesures et à tracer (avec une règle) les quelques repères pour bien visualiser où devront être les plis. Ensuite, il reste à découper. Cette étape est importante car si on découpe en déviant de quelques millimètres, cela se verra au moment du pliage car ça ne tombera pas juste. Néanmoins, il sera toujours possible de faire quelques ajustements, mais ça n’est pas l’idéal. Une fois le gabarit obtenu, il reste à marquer les plis. Pour cela, je me suis aidée de mon massicot qui fait également table de rainurage. Cet outil n’est pas indispensable mais il aide bien quand même à marquer les plis. A ce moment là, il ne faut pas oublier de découper la petite encoche soit en utilisant une paire de ciseaux, soit en utilisant une perforatrice ronde.

Ensuite il suffit de coller les languettes sur les côtés. J’ai utilisé du double face, mais on peut aussi prendre de la colle liquide si on préfère, mais dans ce cas il faut faire attention de ne pas trop en mettre car si ça déborde ce sera compliqué d’essuyer. J’ai aussi collé la languette du haut car à la base elle sert de “stop” empêchant de sortir l’intégralité de la carte glissée à l’intérieur. Comme je ne compte pas m’en servir en tant que tel, j’ai décidé de la coller (on peut aussi la couper).

Pour finaliser, j’ai encré tous les bords avec la Distress “Aged Mahogany”.

Pour la carte à l’intérieur :

Je ne vais pas tout à fait réaliser le même modèle. Déja, je ne vais pas ajouter la languette existante car comme dit précédemment, je ne vais pas utiliser le système du “stop”. D’autre part, je ne compte pas offrir une carte cadeau avec cette carte. Elle me servira à mettre mon texte pour l’invitation. Je n’ai donc pas besoin de la partie “pochette” présente sur le modèle.

Toujours sur mon papier rose, je pose mon modèle et je réalise le contour avec un crayon à papier puis je coupe le rectangle obtenu. Avant d’aller plus loin, je vérifie que ce rectangle entre sans problème dans ma base de carte en forme de sac. Si le rectangle est trop grand, il suffit juste d’ajuster. J’encre aussi les bords avec la même Distress.

Pour l’anse du sac, j’utilise un ruban blanc de récupération (les rubans qu’on a au niveau des épaules sur les vêtements qu’on achète). Je viens le fixer avec du scotch et par dessus je viens coller un papier à motifs dont j’ai au préalable encré les bords. Si on veut une deuxième anse, il suffit de répéter l’opération de l’autre côté. Pour ma part, j’ai juste ajouté un papier à motifs de l’autre côté.

La décoration du sac à main :

Pour le devant, j’ai pris une carte provenant d’un bloc de chez Prima. j’ai encré les bords avec la Distress “Aged Mahogany” et avant de la coller, j’ai réalisé une petite encoche. De chaque côté de la carte, j’ai collé avec mon pistolet à colle chaude du ruban blanc en forme de vague. Puis sur le bas du sac, j’ai fixé un morceau de dentelle. Sur le côté gauche de ma carte, j’ai ajouté un camée, une arabesque pailletée et 3 fleurs. Sur ma carte Prima, il  avait l’inscription “Happy” … il m’a suffit d’ajouter “Birthday” avec un alphabet doré.

Pour visionner la réalisation de ce tuto en vidéo :