Catégories
Albums

Réalisation d’un mini album #3 Les tags – partie 1

Après avoir réalisés les couvertures et les pages, il est temps de passer aux tags qui se trouveront à l’intérieur des enveloppes.

Pour la décoration, je reste pour le moment assez soft … je préfère faire le gros de la déco quand je ferais celle de l’album.

Pour tous les tags j’ai choisi de prendre le même papier : un carstock beige au format A5. Une des face est texturée et l’autre est lisse.

TAG 1

J’ai arrondi le haut du tag en prenant une boite ronde comme gabarit et j’ai percé le trou pour l’oeillet avec une perforatrice et j’ai ajouté un oeillet carré doré (j’ai un peu galéré à l’écraser car la qualité de l’oeillet n’est pas top du tout).

J’ai encré les bords à la distress “vintage photo”.

Sur le devant du tag j’ai prévu de faire un peu de journaling, j’en ai donc profité pour utiliser mon tampon de fond “page de cahier” (Aladine) que j’ai encré avec la versafine “sepia”. Pour renfocer le coté vieilli, j’ai ajouté des tâches avec la “vintage photo” et en utilisant 2 pochoirs (TWC).

Pour l’arrière du tag, j’ai utilisé un pochoir “briques” (TWC) et j’ai appliqué de la  crème de patine couleur “argenté” sur le bas du tag. Ça donne un peu de volume au tag. Au-dessus, j’ai utilisé un pochoir “papillon” pour compléter la déco. J’ai colorisé le papillon avec 3 encres différentes : 2 de chez Art’n Bio (“raisin” et “baie du Brésil”) pour les ailes ;  l’encre infocréa “smoothie choco fraise” pour le corps su papillon. j’ai colorisé en utilisant un pinceau.

J’ai terminé en ajoutant de la fausse couture avec un stylo gel marron irisé.

TAG 2

Pour ce tag, je suis restée sur le format d’origine du papier. J’ai juste arrondi les angles avec une perforatrice (Rayer) qui en même temps perfore une étoile dans le coin.

Cette-fois, j’ai utilisé la distress “broken china” pour encrer les bords.

Sur la première face du tag, j’ai tamponné avec de la Color Box “turquoise” mon tampon de fond “Cercles” (Scrapberry’s). J’ai tamponné en haut et en bas du tag (sur le milieu, il y aura la photo). Comme mon tampon n’était pas assez large pour couvrir toute la surface du tag, j’ai ajouté une “bordure” à la main faite en noire.

De l’autre côté du tag, j’ai juste ajouté un tampon “arabesque” en forme de coin pour venir encadrer la photo qui sera collée. J’ai utilisé la même encre (Color Box “turquoise”) pour conserver une certaine cohérence sur l’ensemble du tag.

TAG 3

J’ai procédé de la même manière que pour le tag précédent pour arrondir les angles.

Pour l’encrage des bords, j’ai choisi de prendre la distress “black soot”.

Pour le devant du tag, je suis restée simple, j’ai juste appliqué un tampon de bordure à la versafine noire sur les côtés gauche et droit du tag.

A l’arrière, j’ai un peu plus travaillé mon fond. J’ai commencé par effleurer mon tag avec mon cut’n dry “black soot” pour assombrir légèrement la couleur du papier. Le résultat n’est pas uniforme mais c’était justement l’effet recherché !! Sur le bas, j’ai tamponné des coccinelles avec mon tampon “….”.  Sur le haut à gauche, j’ai prévu de mettre un peu de journaling c’est pourquoi j’ai pris un tampon “ligne de cahier” que j’ai tamponné 2 fois. Mon second tamponnage est un “second generation stamping” … Oo …  un nom barbare qui signifie juste qu’on retamponne une seconde fois sans recharger en encre ^^ (mais ça fait mieux de le dire en anglais non ?? ^^). L’idée étant d’avoir un effet vieilli sur ce tamponnage. Pour compléter un peu et parce que je trouvais qu’il y avait du vide, j’ai utilisé un pochoir pour encrer le motif “libellule”. Pour tous ce que j’ai tamponné / encré, j’ai toujours utilisé la distress “black soot”.

TAG 4

Cette fois pour arrondir les angles, j’ai utilisé une perforatrice “simple” (EK Success).

J’ai choisi de prendre ma ditress “barn door” pour encrer les bords.

Sur la première face du tag je suis restée simple : j’ai juste ajouté des tampons “flèche” (Aladine) pour venir encadrer la photo. Au niveau de l’encre, je suis restée dans les mêmes ton en prenant la versafine “crimson red”. Pour finaliser, j’ai ajouté de la fausse couture avec un crayon rouge.

La suite au prochain article 😉

Par Plume Noire

Je scrappe depuis 2007, mais j’ai découvert le scrapbooking 2 ans plus tôt par le biais de mon frère parti vivre un an aux États-Unis. Évidemment, mon scrap a évolué depuis tout ce temps, mais je n’ai pas pour autant un style particulier. Je peux réaliser des créations qui s’apparentent à du 'clean' tout comme du 'shabby', 'vintage', 'freestyle'… J'aime aussi varier les supports sur lesquels je scrappe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.